Solutions globales de packaging pour la Parfumerie et la Cosmétique

Couleurs dans le processus d’anodisation

  • collage-fr.jpg
  • Création de la couleur

    C’est le premier processus que nous réalisons dans la “Baby Line”, notre laboratoire. Nos clients envoient un témoin de couleur ou bien une référence Pantone et nous devons alors la reproduire pour son homologation. Evidemment, même si les conditions sont différentes nous devons être capables de reproduire la même couleur lors de la production et dans les limites accordées.

    En général, le temps de chaque développement est le même si la couleur est composée d’un seul colorant. La complexité augmente avec le nombre de colorants devant être ajouter pour obtenir la couleur souhaitée.

  • COLORANT

    procesodecolor2.jpg
  • Le colorant

    Les colorants s’achètent. Nous travaillons avec les deux seuls fournisseurs en Europe pouvant répondre aux besoins spécifiques de notre marché.
    Les Prix des colorants peuvent s’organiser du plus bas au plus élevé, de 1 à 3. Les couleurs rouge et pourpre sont normalement les plus chers.

  • Le colorant: en production

    For the production of each colour, the anodizing line features a container called the "colour bowl". In these containers the colours of the baths are prepared. The dye is the main component of each bath. To fill the capacity of the tanks, a certain amount of chemicals are needed (including dye).

    The ratio between the dye and other chemicals determines the outcome. This is called "concentration". In general, for dark colours, the concentration in the bath is high and therefore more expensive.
    The concentration does not remain constant throughout the process. Maintaining the colour of the bath has to be done with a certain frequency, at least once or twice a day. Maintenance entails restoring the original aspect ratio. To control the stability of the proportion, Covit uses spectrophotometers. The maintenance of darker colours, with a high concentration of dye, is obviously more expensive.

  • PROCESSUS

    procesodecolor.jpg
  • Le processus: l’anodisation

    Le processus clé dans l’anodisation est l’oxydation. Dans un bain spécifique nous créons une couche poreuse d’oxyde d’aluminium sur la superficie des pièces. Cette couche peut avoir des épaisseurs différentes.
    Le coût du processus d’oxydation dépend de l’intensité de la couleur. Les couleurs claires avec une concentration faible de colorant ont besoin d’un processus d’oxydation moins cher que les couleurs foncées avec une forte concentration de colorant. Les couleurs claires nécessitent une couche d’oxyde d’aluminium plus fine. Les couleurs plus foncées ont besoin d’une couche d’oxyde d’aluminium plus épaisse.
    Le mélange de différents paramètres: temps, température, consommation électrique et la concentration électrolytique détermine l’épaisseur de la couche et par conséquent le coût de la préparation et maintenance du bain d’oxydation.
    Nous appelons oxydation spéciale le processus nécessitant des coûts de préparation et des contrôles extraordinaires.

  • PRODUCTION

    Nous possédons une grande capacité d’anodisation. Notre ligne dispose de 18 cuves de couleur, ce qui signifie que nous pouvons anodiser simultanément des pièces en 18 couleurs distinctes.
    Ces couleurs réalisées par un processus d’oxydation spécial nécessitent des contrôles plus fréquents et attentionnés de la part de notre personnel technique.
    Les couleurs plus complexes composées par deux colorants ou plus ont également besoin de contrôles plus fréquents et attentionnés. Le noir est aussi inclut dans ce groupe car c’est une couleur très sensible.

  • Exemples

    tablaFR.jpg