Solutions globales de packaging pour la Parfumerie et la Cosmétique

Anodisation de l’aluminium

Le processus d’anodisation sur nos pièces a deux objectifs:

  • Le premier est la protection de l’aluminium face aux agressions externes comme l’oxydation naturelle, la détérioration de l’aspect par des rayures ou frottements entre autres, étant donné que la pièce n’a aucune protection.

protectionFR.jpg

  • La seconde est la fonction esthétique. Nous obtenons, à travers de variations dans le processus, des finitions superficielles différentes ainsi qu’un éventail varié de couleurs.

anodizado.jpgtapones-colores.jpg (Preview)

Nous disposons de:

  • Une ligne automatique de haute capacité avec la technologie de pointe la plus avancée disponible sur le marché.
  • Grande capacité d’anodisation de couleurs spécifiques.
  • Brillantage chimique et électrolytique.
  • Baby-Line et laboratoire pour le développement de couleurs spécifiques.
  • Machines de montage automatique de racks.
  • Machines de démontage automatique de racks.

secado.jpg

 

Le processus est composé de différentes phases:


1- Dégraissage de la pièce

Consiste à éliminer l’huile provenant du processus d’emboutissage.


2- Polissage chimique ou électrolytique

Consiste à niveler la structure superficielle de l’aluminium afin d’obtenir une superficie ou le reflet de la lumière soit maximum pour atteindre par conséquent une grande brillance. Le processus peut se réaliser par une réaction chimique d’acides inorganiques à température, appelée polissage chimique. Mais aussi par une réaction électrochimique également avec des acides inorganiques, appelée polissage électrochimique.

3- Satinage

A la différence du point 2, lorsque l’on souhaite obtenir une finition mate ou satinée, la superficie de la pièce doit être traitée avec des substances alcalines, ou autres. La fonction de ces dernières étant de donner un effet rugueux à la pièce, sur laquelle la lumière se reflètera de façon diffuse. Il est possible d’atteindre différents degrés de satinage.


4- Oxydation

Consiste à la formation d’une couche d’oxyde d’aluminium sur la superficie de la pièce à travers un processus électrolytique  utilisant le courant continu dans une solution d’acide sulfurique. Ce procédé à deux objectifs :

  • La protection: De par la dureté de cette couche d’oxyde d’aluminium, la superficie est protégée contre les possibles conséquences de coups et frottements, et elle est inaltérable face aux petites manipulations.
  • L’esthétique: La porosité de cette couche rend la pièce apte à la coloration, une finition esthétique souhaitée pour de nombreux produits de la parfumerie ou cosmétique.


5- Scellage

Consiste à rendre perdurable les propriétés de la couche d’oxyde d’aluminium formée lors de la phase antérieure. Son effet est de fermer ou sceller los pores existants, tant pour maintenir la superficie inaltérable à la contamination des pores comme pour éviter la perte de couleur.
La fermeture des pores s’obtient par des solutions chimiques ou de l’eau à haute température pour donner lieu à la formation de grandes molécules hydratées sur les pores facilitant ainsi le scellage.


6- Rinçage

Entre les différentes phases se réalisent les correspondants rinçages avec de l’eau dé ionisée évitant ainsi la contamination par propagation d’un bain à l’autre.

7- Séchage

Il s’agit de la dernière phase du processus par laquelle nous obtenons le séchage des pièces dans des tours à air et à température.